«

»

Juil 20

Imprimer ce Article

Une encyclopédie en ligne sur la création d’entreprise





article issus de la syndication de flux à partir du site les infos-stratèges.


Une encyclopédie en ligne sur la création d’entreprise

Voici une intéressante initiative prise par un certain Gautier Girard : une encyclopédie sur la création d’entreprise et l’art d’entreprendre.
Comme il se doit sur le Web 2.0, cette encyclopédie est collaborative : chacun peut s’estimer expert dans un domaine et y poster un article sur les sujets de son choix.

S’appuyant sur le principe selon lequel un entrepreneur (surtout pour une TPE — très petite entreprise) ne peut se permettre de se former faute de temps, l’initiateur de cette entreprise propose donc cette sorte d’outil d’auto-formation.

Cette encylopédie, lancée en ce début juillet sur le portail déjà consacré à la création d’entreprise gautier-girard.com, va donc peu à peu s’enrichir de nouvelles contributions. Un projet à suivre, donc, pour les internautes intéressés.

L’encyclopédie en ligne : www.gautier-girard.com/encyclopedie/

Le portail sur la Création d’entreprise : www.gautier-girard.com

Profitons-en pour poser quelques questions de fond qui dépassent cette encyclopédie.

Encyclopédie collaborative : la meilleure ou la pire de choses ?

Nous ferons ainsi, sur un plan méthodologique, plusieurs observations contradictoires.

Le promoteur de cette encyclopédie, présente bien sûr le côté collaboratif comme le meilleur moyen de proposer aux experts de traiter de ce qu’ils connaissent le mieux et de la manière la plus sure. C’est le côté vendeur, marketing, du Web 2.0, bâti sur l’idée selon laquelle "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".

La nature humaine est hélas ainsi faite que nombreux sont ceux qui s’auto-proclament experts dans des domaines qu’ils maîtrisent à peine. Combien de fois n’avons-nous pas vu sur Wikipédia des énormités sur des sujets sur lesquels, étant pourtant expert, nous ne nous permettrions pas de publier !

Sur ce plan, nous serions plutôt prudent sur les informations fournies par une encyclopédie collaborative et gratuite.

Mais…

Le mode payant et/ou le support papier ne sont en rien des gages de sérieux

Nous avons souvenir d’avoir lu dans une revue payante pour managers éclairés, fort bien cotée, l’article d’un juriste prétendant s’y connaître dans notre domaine d’expertise du droit d’auteur, des contre-vérités sous forme de conseils aux chefs d’entreprises qui, suivis à la lettre, les auraient menés tout droit au redressement URSSAF…

On l’aura compris, les contre-vérités et erreurs d’analyse n’ont pas attendu le "perfide et dangereux internet" pour proliférer : depuis que le papier accueille de l’encre, c’est déjà le cas. Rappelons qu’après une première vague de dénonciations des d’erreurs de Wikipédia, des bibliothécaires scrupuleux ont constaté qu’il se trouvait presque plus d’erreur dans l’Universalis que sur Wikipédia.

Pour ne pas conclure : le management de l’information

Saluons donc chaleureusement l’initiative de cette encyclopédie et souhaitons qu’elle aide les entrepreneurs en herbe. Il faut de toute façon s’y résoudre : une encyclopédie, quelle qu’en soit le support et le mode de réalisation, est comme la langue d’Esope : la meilleure et la pire des choses.

Ce qu’il importe de rappeler, c’est qu’il doit exister des réflexes professionnels, comme par exemple celui de recouper ses informations pour les conforter. C’est fondamental sur cette toile d’araignée qu’est l’internet, où il est facile de se prendre dans les fils des nombreuses affirmations parfois fantaisistes ou téméraires.

Pour conclure : le professionnalisme

Mais il est un autre professionnalisme, un peu gommé dans l’argumentaire de Gautier Girard (pas le temps de se former), mais présent sur son portail : il y a des fonctions qu’on n’improvise pas. La gestion d’entreprise en est une. Et s’il y a des formations à la gestion, ce n’est pas pour le seul plaisir de passer quelques années de plus sur les bancs des écoles supérieurou des universités. D’ailleurs, les artisans, pour s’inscrire à une chambre de métiers, doivent justifier d’une formation minimum en gestion.
Trop nombreuses sont aujourd’hui les personnes qui se lancent en toute inconscience dans la création d’entreprise sans avoir la moindre notion de ce qu’est la gestion de celle-ci, et à quoi ils doivent s’attendre. C’est ainsi qu’on débouche sur des catastrophes personnelles et parfois rejallissant sur le plan familial.

Sur ces sujets, le portail gautier-girard.com apporte des réponses en filigranes au travers de témoignages d’entrepreneurs, notamment sur la difficulté de la tâche, sur le nécessaire travail sur soi-même, etc.

Espérons que l’ensemble portail + encyclopédie de Gautier Girard fera réfléchir utilement plus d’un créateur d’entreprise en herbe.

Sur la création d’entreprise, citons bien sûr le toujours riche et utile site de l’Agence pour la création d’entreprises (APCE) ; une source essentielle : www.apce.com/



Lien Permanent pour cet article : https://www.aveyo.fr/une-encyclopedie-en-ligne-sur-la-creation-dentreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>