«

»

Jan 21

Imprimer ce Article

Un hommage à Alan Turing





article issus de la syndication de flux à partir du site les infos-stratèges.


Un hommage à Alan Turing

Le 14 janvier 2011 l’émission Une vie, une œuvre proposée Matthieu Garrigou-Lagrange sur France Culture était consacrée au père de l’informatique : Alan Turing (1912-1954). L’enregistrement de cette émission est disponible sur le site de la radio.

Né en 1912 en Grande-Bretagne, Alan Mathison Turing est avant tout un mathématicien de génie connu pour ses talents de cryptanalyste qu’il prouve durant la seconde guerre mondiale en parvenant à déchiffrer les messages codés par les Allemands. Certains biographes s’accordent à dire que sa découverte a lourdement accéléré la chute du Troisième Reich.

Il est également à l’origine de la formalisation des concepts d’algorithme et de calculabilité très utilisés en informatique.  En 1936 il écrit un article intitulé On computable numbers with an application to the Entscheidungsproblem dans lequel il conceptualise  une machine abstraite (appelée plus tard Machine de Turing) qu’il utilise pour résoudre des problèmes logiques.

Voici un court extrait de cet article :

Un homme en train de calculer la valeur d’un nombre réel peut être comparé à une machine susceptible de se trouver dans un nombre fini d’états […] La machine est alimentée avec une bande (analogue au papier qu’utilise l’homme), divisée en sections (appelées cases), dans chacune desquelles peut être inscrit un symbole […] À chaque instant, il n’y a qu’une seule case dans la machine : c’est la case inspectée, dans laquelle est inscrit le symbole inspecté, le seul dont la machine soit pour ainsi dire "directement consciente". Cependant […] la machine peut effectivement se souvenir de certains des symboles qu’elle a « vus » (examinés) précédemment […] la configuration détermine le comportement possible de la machine.

Ce concept de machine programmable sera repris une dizaine d’année plus tard par John Von Neumann pour élaborer l’architecture Von Neumann sur laquelle repose la quasi-totalité des ordinateurs modernes.

Ses travaux n’ont cependant pas été récompensés à leur juste valeur. En 1952, il est condamné à la castration chimique pour son homosexualité et évite ainsi la prison. Il meurt deux ans plus tard d’un empoisonnement au cyanure ; l’enquête sur sa mort conclut au suicide.

Pour aller plus loin

Écouter l’enregistrement de l’émission sur le site de France Culture
www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre-alan-turing-2012-01-14

Consulter l’article On computable numbers with an application to the Entscheidungsproblem (fichier pdf 499 Ko)
www.thocp.net/biographies/papers/turing_oncomputablenumbers_1936.pdf



Lien Permanent pour cet article : https://www.aveyo.fr/un-hommage-a-alan-turing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>