«

»

Jan 18

Le Socle Interministériel des Logiciels Libres (SILL) 2016






Le Socle Interministériel des Logiciels Libres (SILL) 2016

Le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) vient de publier la mise à jour du Socle interministériel des logiciels libres (SILL).

Ce document, qui contient un certain nombre de recommandations sur les logiciels libres, s’adresse surtout aux administrations centrales de l’État et collectivités territoriales, aux agences de l’État ainsi qu’au secteur public hospitalier.

Sur le site du SGMAP, il est possible de lire les précisions suivantes : "L’ensemble des logiciels libres préconisés se présente sous la forme du socle interministériel de logiciels libres (SILL). Le périmètre du SILL n’inclut pas la totalité du SI de l’État. Dans sa version actuelle, il porte sur le poste de travail, la gestion de parc, l’exploitation de serveurs, les base de données et les environnements de développement. Le SILL se présente sous la forme d’un tableau par fonctionnalité ou cas d’usage. Pour chaque fonctionnalité, il présente le logiciel préconisé en précisant la version. Chaque logiciel du SILL est suivi par un ministère référent. Le SILL est géré par les correspondants ministériels, dans le cadre de l’instance de mutualisation sur les logiciels libres, sous le contrôle de la DISIC. Il est mis à jour annuellement. Chaque version annuelle du SILL fait l’objet d’une validation."

Dans le tableau, chaque logiciel est présenté suivant 14 critères :

  • Secteur
  • Composant
  • Fonctionnalité
  • Cas d’usage
  • Logiciel
  • Statut
  • Licence
  • Logiciel parent
  • Format associé
  • Win 7
  • Version
  • Linux
  • Android
  • Version française

Consulter ce document (au format PDF : 177 Ko) : http://references.modernisation.gouv.fr/sites/default/files/SILL-2016-socle-interministeriel-logiciels-libres.pdf