«

»

Avr 20

Imprimer ce Article

La bande dessinée au service du e-learning





article issus de la syndication de flux à partir du site les infos-stratèges.


La bande dessinée au service du e-learning

La bande dessinée interactive à des fins technologiques, c’est le pari fait  par la société lyonnaise Speedernet spécialisée dans la création de modules de e-learning. Afin de démontrer les bienfaits pédagogiques de ce type de support, la société a récemment publié une livre blanc intitulé : "Petit manuel de BD interactive à l’usage du e-Learning".

La bande dessinée interactive est ainsi déclinée sous ses différentes formes :

  • La BD numérique qui est le pendant "numérique" de la bande dessinée papier ;
  • La BD animée permettant de faire passer des messages plus complexes en ayant recours aux animations multimédias ;
  • La BD à embranchement avec laquelle le lecteur est également acteur de l’histoire. Le déroulement de l’histoire dépend de ses choix (question à choix multiples par exemple) ;
  • La BD Point and Click à mi-chemin entre la bande dessinée et le jeu vidéo dans laquelle certains objets cliquables interagissent avec le déroulement de l’histoire.

Le livre blanc propose un exemple de projet réalisé pour chacune de ces formes tout en présentant leurs avantages pédagogiques. Les avantages communs sont les suivants :

  • L’illustration d’un contenu d’apprentissage transmissif ;
  • La simplification de l’apprentissage par une interface minimaliste ;
  • La focalisation de l’attention sur les informations essentielles ;
  • L’identification favorisée par la bande dessinée ;
  • L’immersion dans un univers.

En fonction du degré de technicité déployé pour chaque projet, d’autres atouts pédagogiques peuvent être mis en avant tels que l’apprentissage par essai-erreur, l’implication renforcée du lecteur ou l’adaptation au rythme d’apprentissage.

Dans la dernière partie, un panorama des concepts liés à l’univers de la bande dessinée interactive est présenté. On y trouve notamment des références vers le roman graphique, le Turbomedia et la réalité augmentée en passant par les outils libres dédiés aux créateurs.

La bande dessinée semble donc être une option présentant de nombreux points forts pour l’apprentissage en ligne. Notons cependant qu’il est ici question de formation assistée par ordinateur ; nous ne remettons à aucun moment en question les vertus de l’apprentissage classique. Un bon formateur doit en principe être capable — à sa façon —  de mettre en avant les avantages cités plus haut au cours des formations qu’il encadre.

Pour aller plus loin

Télécharger le livre blanc depuis le site de Speedernet :
http://www.elearning.fr/2012/03/le-livre-blanc-de-la-bande-dessinee-a-lusage-du-elearning/  



Lien Permanent pour cet article : https://www.aveyo.fr/la-bande-dessinee-au-service-du-e-learning-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>